Exposition

Exposition « La Curiosité d’un Prince »

Informations pratiques:
Bibliothèque Centrale - Galerie des Affaires étrangères
5, rue de l'Indépendance américaine, 78000 Versailles

Entrée plein tarif 5 € / entrée gratuite pour les moins de 26 ans

Du mardi au vendredi de 13h à 18h
Le samedi de 10h à 18h
Fermé le dimanche et le lundi

Renseignements complémentaires sur Versailles.fr
Le projet Croyan :
CROYAN – Collections Royales d’Amérique du Nord Étude des collections d’Amérique du Nord (1700-1856) conservées au musée du quai Branly, couplant exploitation des archives primaires et analyse pluridisciplinaire des objets, en dialogue avec les partenaires autochtones.
Du 18 septembre au 11 décembre, la bibliothèque municipale de Versailles et le musée du quai Branly - Jacques Chirac exposent à la Bibliothèque centrale une cinquantaine d'objets issus du cabinet ethnographique du comte d’Artois. Cette exposition apporte un éclairage inédit sur la naissance d’une formidable collection d’objets du monde entier. Elle a pour origine l’ambition et la curiosité d’un prince, Charles-Philippe de France, comte d’Artois, frère cadet du roi Louis XVI.
Publié le 15 septembre 2021 -  

LA CURIOSITÉ D'UN PRINCE, LA NAISSANCE D'UNE FORMIDABLE COLLECTION:

Le comte d’Artois acquit à compter de 1785 divers fonds privés dans le but de constituer une bibliothèque et un cabinet de spécimens naturalistes et d’objets exotiques pour servir l’éducation de ses fils, suivant une pratique répandue dans les familles royales et aristocratiques d’Ancien Régime. Ces collections sont installées à la veille de la Révolution dans l’Hôtel particulier du marquis de Sérent - gouverneur du duc d’Angoulême et du duc de Berry -, situé rue des Réservoirs à Versailles. Elles comprennent le cabinet d’histoire naturelle constitué au XVIIIe siècle par le commissaire de la Marine Denis-Jacques Fayolle, et sont placées sous la garde de celui-ci. À la Révolution, l’émigration du marquis de Sérent et celle du futur Charles X entraînent la confiscation du cabinet d’Artois qui intègre le patrimoine national en 1792. Il est transféré au château de Versailles, mêlé à d’autres saisies révolutionnaires, puis installé dans la toute nouvelle bibliothèque municipale de la ville en 1806. Depuis, le fonds a continué à s’enrichir de dons, connaissant divers aléas jusqu’à son dépôt à Paris où il se trouve toujours : plus de 500 objets américains, asiatiques, océaniens et africains sont aujourd’hui conservés au musée du quai Branly - Jacques Chirac, une quinzaine demeurant à la bibliothèque municipale de Versailles.

L’histoire de cette collection, dont les objets ont été jugés dignes d’attiser la curiosité et le jugement des princes, puis d’intégrer les collections nationales pour l’éducation des citoyens, fait écho à celle des fonds imprimés et manuscrits de la Bibliothèque municipale classée, dont le noyau originel est issu des confiscations révolutionnaires.

L’exposition retrace le parcours exceptionnel de cette collection à travers l’Histoire, en suivant les jalons de la construction des musées français au XIXe siècle. Elle plonge le visiteur dans le Premier Empire colonial français, l’histoire de l’exploration et du collectionnisme, celle du regard porté sur l’Autre et l’ouvre aux enjeux contemporains de ces objets du passé, en particulier grâce au regard des partenaires de la Choctaw Nation of Oklahoma sur une sélection d’objets exceptionnels.

PARTENARIAT SCIENTIFIQUE

Cette exposition s’inscrit dans le cadre de recherches initiées par le musée du quai Branly - Jacques Chirac sur les collections royales d’Amérique du Nord conservées dans ses murs et dans plusieurs autres établissements. Ce projet de recherche CROYAN conduit avec plusieurs partenaires français et étrangers croise l’étude historique des collections, leur analyse matérielle, les interventions de conservation-restauration et la collaboration avec les partenaires amérindiens. Il bénéficie du soutien de la Fondation des Sciences du Patrimoine (Paris), de la Terra Foundation for American Art (Chicago) et de OPUS (Observatoire des Patrimoines – Sorbonne Université). La collaboration scientifique entre la bibliothèque municipale de Versailles, le musée du quai Branly - Jacques Chirac et l’équipe du Choctaw Cultural Center de Durant se traduit par le co-commissariat de cette exposition et une co-édition scientifique dans la Revue des Musées de France, Revue du Louvre.
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×