Numérisation 3D dans une salle du château de Versailles
Numérisation 3D - château de Versailles

La Fondation des Sciences du Patrimoine vise à rassembler sciences de l’homme, sciences physico-chimiques et sciences de l'information pour l'étude du patrimoine culturel matériel.

Cette Fondation assure la gouvernance des programme lauréats des Investissements d'avenir:

  • Le laboratoire d'excellence (LabEx) PATRIMA
  • L'équipement d'excellence (EquipEx) PATRIMEX

Son objectif est de développer, sur toute la chaine des savoirs et savoir-faire liés au patrimoine, des programmes internationaux de recherche et de formation.

Initié par les universités de Cergy-Pontoise et de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, PATRIMA est un projet inédit. Il réunit des scientifiques et des experts de haut niveau, issus d’institutions patrimoniales prestigieuses telles que le Musée du Louvre, la Bibliothèque Nationale de France, le Château de Versailles ou les Archives nationales, et de grands laboratoires de recherche et restauration.

 

Mieux connaître le patrimoine

  • Étudier et comprendre les supports matériels qui composent les objets patrimoniaux, tant du point de vue de leurs caractéristiques physiques qu’historiques et culturelles.
  • Développer les outils conceptuels permettant l’analyse fine de l’objet.

Savoir conserver et restaurer

  • Acquérir une meilleure compréhension de l’influence de l’environnement.
  • Connaître les techniques de restauration anciennes, tout en gardant une trace des restaurations effectuées.
  • En élaborer de nouvelles, avec des matériaux innovants et des méthodes moins invasives.
  • Être en mesure de pérenniser ce savoir pour les générations futures de restaurateurs et d’historiens.
  • Explorer le rapport entre l’objet et sa représentation numérique et ouvrir de nouvelles perspectives en matière de dématérialisation des oeuvres, ainsi que d’accès et de conservation des documents numériques.

Diffuser les connaissances et en assurer l'accès au grand public

  • Assurer le passage de la sphère scientifique à la sphère publique.
  • Étudier et accompagner les politiques de médiation culturelle à travers le développement de nouveaux outils technologiques ou la mise en oeuvre de nouvelles expériences muséales.