Doctorante

Lucile Brunel-Duverger

Contact
Lucile.brunel@culture.gouv.fr
Lucile Brunel-Duverger, docteur en chimie passionnée d’archéologie, est spécialisée dans l’étude de la polychromie des objets du patrimoine.
Lucile Brunel-Duverger est diplômée d’une Licence de Chimie des matériaux et du Master Matériaux du Patrimoine Culturel et Archéométrie des Universités de Bordeaux. Elle réalise sa thèse de doctorat de chimie au sein de l’Université CY Cergy Paris et du C2RMF en collaboration avec le département des Antiquités Egyptiennes du Musée du Louvre. Le projet LuxOr, accompagné par la FSP, porte sur l’identification des techniques et couleurs des cercueils à fond jaune de la XXIe dynastie égyptienne, continuité de son stage de Master 2 et qui prend part au Vatican Coffin Project. Avant de débuter sa thèse, Lucile a eu l’opportunité de collaborer à plusieurs projets de recherche, dont PilinA, soutenu par la Fondation, portant sur l’étude de la polychromie de statuettes Grecques. Elle participe également à la mise en place d’un protocole analytique pour l’étude de provenance d’objets en silex (IFAO, Caire, Egypte), puis à la caractérisation de la polychromie d’un corpus d’icônes éthiopiennes des collections de l’Institue of Ethiopian Study (Inp). Actuellement en contrat post-doctoral au C2RMF dans le cadre du projet FAYOUM de la FSP (partenaire du projet APPEAR, Getty), Lucile renoue avec l’étude de panneaux peints, celle des célèbres portraits dits « du Fayoum », production à la croisée des civilisations de la méditerranée.

Recherches

01
Thèse
2016

Ce projet de thèse vise à identifier les techniques de mise en œuvre de cercueils à fond jaune afin de mettre en évidence un protocole artisanal et définir des ateliers de fabrication.

02
Contrat de vacation, Post-Doctorat
2013

Le projet PilinA a pour but de corréler sciences dures et approche historique des matériaux autour du geste de l’artisan antique, peintre et doreur sur les statuettes d’argile dans la Grèce antique

Autres Chercheurs

Postdoctorante

Laetitia Métreau

Docteure en sciences archéologiques, Laetitia Métreau s’intéresse, entre autres, à l’histoire des techniques et aux problèmes d’attribution des céramiques.

En savoir plus

Postdoctorant

Nicolas Ruffini-Ronzani

Docteur en Histoire de l’Université de Namur (Belgique), Nicolas Ruffini-Ronzani est spécialiste d’histoire politique et de l’histoire des pratiques de l’écrit à l’époque médiévale.

En savoir plus

Doctorante

Marion Alter

Marion Alter est ingénieure chimiste et travaille actuellement sur l’altération de pigments de peinture verts à base de cuivre dans le cadre d’une thèse Patrima.

En savoir plus
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×