Sélection 2019

CROYAN – Collections Royales d’Amérique du Nord

Post doctorant :
Céline Daher
Porteur du projet :
Paz NÚÑEZ-REGUEIRO ( Responsable de l'Unité patrimoniale des collections Amériques au Musée du Quai Branly)
Partenaires internes FSP :
Centre de Recherche sur la Conservation

Bibliothèque nationale de France
Partenaires extérieurs FSP :
Bibliothèque centrale de la ville de Versailles

Muséum national d’Histoire naturelle

Goethe-Universität de Francfort-sur-le-Main

 
Étude des collections d’Amérique du Nord (1700-1856) conservées au musée du quai Branly, couplant exploitation des archives primaires et analyse pluridisciplinaire des objets, en dialogue avec les partenaires autochtones.
Le musée du quai Branly - Jacques Chirac dispose de 450 objets provenant de l’actuel territoire du Canada et des États-Unis, collectés aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles et intégrés aux « collections royales » puis nationales françaises. Au sein de ce fonds, 230 pièces collectées entre 1650 et 1850 constituent le plus ancien témoignage matériel d’une production nord-amérindienne qui évolue profondément au XIXe siècle, face à la colonisation occidentale. Il s’agit d’un fonds unique au monde, très fréquemment demandé en prêt, qui en raison de ses spécificités matérielles et de son ancienneté requiert un suivi régulier en conservation-restauration pour être mis à disposition du public. Notre projet de recherche propose la première étude interdisciplinaire de ce corpus exceptionnel pour la connaissance des peuples des Plaines et des Grands Lacs et leur relation avec leurs interlocuteurs européens, ainsi que sa prise en charge globale visant sa conservation et une plus grande accessibilité. Il croise l’étude historique des collections (inventaire des sources primaires), l’analyse matérielle des objets (matériaux et techniques, restes organiques, traces d’usage), les interventions de conservation-restauration et la collaboration avec les spécialistes amérindiens (intégration des savoirs traditionnels). Cette approche croisée vise à apporter un éclairage inédit sur la provenance et le contexte de collecte des pièces, la valeur et la fonction attribuée jadis et aujourd’hui par les tribus nord-américaines à ces objets variés et sa transmission aux générations futures.

Intérêts sociétaux et valorisation

Les résultats de ce projet interdisciplinaire, engageant savoirs scientifiques et traditionnels, seront valorisés à court terme par des articles, une publication, des rencontres et journées d’étude, ainsi que deux expositions au printemps 2021, l’une dédiée au Cabinet de curiosités des Rois de France à la bibliothèque municipale de Versailles et l’autre consacré au Wampum, un matériau d’une importance centrale dans la culture matérielle amérindienne et l’histoire des relations entre groupes algonquiens, iroquoiens et européens, prévue au musée du quai Branly.

À plus long terme, une monographie et des projets de valorisation de ces collections outre-océan définis avec les partenaires autochtones verront le jour.

Nos membres

Actualités

Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×