Sélection 2017

REX II (Recherches sur l’extraction et l’exploitation des tracés sous-jacents dans les manuscrits anciens : application aux lettres de Marie-Antoinette II)

Post Doctorant :
Fabien Pottier
Partenaires membres de la FSP :
Isabelle Aristide-Hastir, Rosine Lheureux  (Archives Nationales)

Anne Michelin, Christine Andraud (CRC )

Anne Genachte-Le Bail, Sigrid Mirabaud (Inp)

Pauline Lemaigre-Gaffier- DYPAC (UVSQ)
Partenaires extérieurs FSP:

Ira Rabin (BAM)

L’objectif de REXII est de révéler le texte original, masqué par des ratures, de la correspondance de Marie-Antoinette et d’aider à mieux situer, en termes de mains ou de chronologie, chacune des lettres dans le corpus présent aux Archives nationales.
Ce travail s’inscrit dans la continuité du projet REX, financé par le LabEx PATRIMA en 2014, qui a permis d’obtenir une année de contrat postdoctoral sur l’étude de la correspondance entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen en s’intéressant spécifiquement aux passages caviardés, c’est-à-dire ayant été censurées par un raturage recouvrant le texte original et le rendant illisible. Ce premier projet avait pour objectif d’établir une grille critique des techniques non destructives, non invasives et sans contact permettant de séparer deux encres similaires, l’encre originale et l’encre de caviardage, afin de révéler la teneur du texte sous-jacent. Lors de ce projet, la spectroscopie de fluorescence des rayons X fut la technique à l’origine des meilleurs résultats et a permis la lecture du passage caviardé d’une lettre.
Ce deuxième projet propose de poursuivre cette étude préliminaire au vu des résultats prometteurs obtenus, en levant les verrous techniques qui ont été identifiés mais aussi en accentuant la dimension historique de cette étude. Il s’agira à la fois d’explorer l’intégralité du corpus de lettres afin d’apporter des réponses sur le contenu de chaque passage caviardé (notamment grâce à l’utilisation d’un scanner XRF) mais aussi de chercher à apporter des éléments de réponse à la question de l’identification du ou des auteurs de cette censure.

Intérêts sociétaux et valorisation

  • Les aspects méthodologiques pourront faire l’objet d’un article scientifique afin d’alimenter la recherche autour des palimpsestes
  • Concernant la dimension historique, on considérera une publication de l’intégralité de la correspondance entre Marie-Antoinette et le comte de Fersen (avec les textes révélés) en fonction des résultats obtenus
  • Une journée d’étude pourra être organisée autour des résultats obtenus et des études menées sur d’autres palimpsestes
  • On portera une attention particulière à la communication pour le grand public : des communications dans différents médias pourront être faites ; on pourra envisager un reportage avec nos partenaires pour une présentation grand public des techniques utilisées et des laboratoires ayant œuvré à cette étude

Nos membres

Actualités

Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×