Chercheuse, plasticienne

Agnès de Cayeux

Contact
adc@agnesdecayeux.fr
Page(s) personelle(s) http://agnesdecayeux.fr
Agnès de Cayeux est plasticienne et chercheuse en art & culture numériques.

Née en 1966, Agnès de Cayeux reçoit le prix de l’œuvre interactive de la SCAM 2007, conçoit la chambre de lecture vidéo-chat in my room avec Arte France-Unité de Programmes Cinéma et le Dicream. Elle publie Être mutant, moi connectée (L’Éclose, 2007). En 2007, elle réalise un film, Justagurl23, et en novembre, elle interroge avec le théâtre Paris-villette le territoire des réseaux comme une nouvelle scène. Elle a longtemps travaillé auprès du metteur en scène Jean-François Peyret. Pour une commande du Jeu de Paume, elle réalise l’agent conversationnel Alissa, figure virtuelle issue de sujets littéraires et cinématographiques.  En 2014, elle participe à la réactivation du programme Dialector 6 de Chris Marker sur Apple II. Elle réalise en 2016 Une jeune femme vue du ciel, inspirée du scénario Un amour d’U.I.Q. de Félix Guattari. Suite à une résidence Villa Médicis – Hors les murs au Groenland, elle présente une installation, Greenland Connect, à La Panacée – Centre de Culture Contemporaine de Montpellier.


 

Recherches

01
Autre projet de recherche
2018

Ce projet propose une étude scientifique et historique de l’œuvre Zapping Zone (Proposals for an imaginary television) de Chris Marker, produite en 1990 par le MNAM-Centre Pompidou et composée de 13 moniteurs vidéo, 7 stations informatiques, 80 diapositives et 10 photomontages.

Autres Chercheurs

Doctorant

Kevin Dedecker

Kevin est actuellement doctorant en troisième année de thèse au sein de l’Institut Lavoisier (UVSQ) et du Centre de Recherche sur la Conservation des Collections à Paris (CRCC).

En savoir plus

Conservatrice

Françoise Barbe

Françoise Barbe est conservateur en chef du patrimoine au département des Objets d’art du musée du Louvre, en charge des céramiques, verres et émaux de la Renaissance et de la première moitié du XVIIe siècle.

En savoir plus

Professeure des universités

Emmanuelle de Champs

Emmanuelle de Champs s’intéresse aux pratiques collaboratives dans le champ des humanités numériques. Sa recherche porte sur l’histoire intellectuelle de la Grande-Bretagne (XVIIIe-XIXe siècles).

En savoir plus
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×