Sélection 2019

CLASSICA : Géocritique des châteaux classiques d’Île-de-France dans la littérature et le cinéma français des XXe et XXIe siècle

Doctorante :
Anabelle Machou
Porteurs du projet :
Centre de recherche du château de Versailles (CRV)
Mathieu Da Vinha

Université de Cergy-Pontoise (AGORA)
Claude Coste
Lieu chargé d’histoire, synonyme de grandeur et de puissance, véritable motif artistique, le château séduit et merveille sans cesse visiteurs et habitants. Mais ces vestiges monumentaux sont-ils tenus à l’écart de l’imaginaire des XXe et XXIe siècles ? les travaux de thèse d'Anabelle Machou cherchent à répondre à cette question.
La géocritique, méthode adoptée pour cette recherche, s’intéresse à la géographie des lieux et à leur représentation croisée par la littérature et les arts. Contrairement à l’imagologie, méthode de la littérature comparée qui étudie la relation entre l'écrivain et un lieu géographique, le lieu représenté, dans la géocritique, se situe au centre de l’analyse. Comment le château de la période classique est-il perçu dans la littérature et les oeuvres cinématographiques des XXe et du XXIe siècles ? Parmi les regards portés sur les châteaux classiques d’Île de-France on peut ainsi distinguer plusieurs aspects essentiels : la notion de pouvoir, le lieu de plaisir, d‘hédonisme et d’érotisme, l’imaginaire du secret avec le roman noir où les personnages du récit évoluent souvent dans ce lieu inquiétant, le château comme sanctuaire des arts ou encore le château comme lieu de cristallisation d’une lutte des classes. L’étude de ces discours ne sera pas sans lien avec les objectifs de médiation culturelle.
Comment ce corpus artistique influence-t-il la manière dont est pensée et organisée la mise en valeur de ce patrimoine privilégié qu’est le château ? La restauration du Hameau de la reine à Versailles n’est pas sans lien avec le renouvellement de l’image de Marie-Antoinette par exemple. La présente recherche démontre que ces pierres sont plus vivantes que jamais à travers la multiplicité des regards que l’on porte sur elles.

Intérêts sociétaux et valorisation

Le premier enjeu est de valoriser un corpus inédit, très connu par le grand public mais encore peu étudié dans une perspective de recherche universitaire : la littérature et le cinéma français des XXe et XXIe siècle . Cette recherche s’inscrit aussi dans l’histoire régionale de l’Île-de-France. Les résultats obtenus pourront directement venir enrichir et mettre en valeur les différents châteaux classiques et ainsi affiner les mécanismes de diffusion des savoirs autour de ces châteaux : quels procédés, quels messages pour quel public ?

Enfin, la présente recherche,sans s’inscrire dans la même temporalité, pourrait permettre une continuité avec l’étude menée par le Centre de recherche du château de Versailles: « Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe–XIXe siècles) ».

Nos membres

Actualités

Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×