Sélection 2016

Testaments de Poilus : une plateforme collaborative pour la valorisation du patrimoine manuscrit

Coordonatrices du projet :

Emmanuelle de Champs (Agora, UCP)

Florence Clavaud (Archives nationales)

Partenaires internes FSP :
Laboratoire Agora (Université de Cergy-Pontoise)

Laboratoire Etis (Université de Cergy-Pontoise)

Archives nationales

Archives départementales des Yvelines

Archives départementales du Val d’Oise
Partenaires externes FSP :
Ecole des Chartes

IriHis (Université de Lille)

Centre de recherches historiques (Université Paris 8)
Le projet Testaments de Poilus s’attache à faire connaître un corpus inédit, celui des testaments des poilus morts pour la France pendant la Grande Guerre. La première phase (printemps 2017-septembre 2018) avait pour objectif de mobiliser des bénévoles pour le dépouillement des fonds, la transcription et l’édition numérique de nouveaux testaments pour permettre aux citoyens de se réapproprier ce patrimoine unique. Grâce au soutien de la FSP, une plateforme de transcription collaborative en ligne a été créée et mise en ligne le 30 janvier 2018. A partir de septembre 2018 s’ouvre la seconde phase du projet qui porte sur l’extension du corpus de la plateforme (l’objectif est de rendre 500 testaments disponibles en ligne en 2019) grâce à des partenariats avec plusieurs fonds d’archives départementales) et la création d’une application de restitution permettant de visualiser les testaments édités. Elle comprend également à une recherche sur les publics touchés, la poursuite de l’insertion au sein de la recherche sur la science participative dans les réseaux nationaux et internationaux et la valorisation scientifique du corpus.
Une démarche de sciences participatives en ligne et évenementielle appliquée à la découverte et à la valorisation des testaments des poilus de la Première guerre mondiale conservés dans les archives

Intérêts sociétaux et valorisation

Le projet se déploie à la fois auprès des publics des Archives nationales et départementales et auprès des étudiants des institutions partenaires par le biais de partenariats pédagogiques (Ecole des chartes, Université de Cergy-Pontoise, Université de Lille, Université Paris 8).

Il conduira à une meilleure connaissance des compétences et des motivations des usagers des AN et des AD prêts à se lancer dans des activités numériques en lien avec le patrimoine manuscrit.

Sur le plan scientifique, un colloque international sera organisé en 2019 pour faire connaître ce patrimoine et produire les premières analyses issues des transcriptions recueillies par le projet.

Nos membres

Actualités

Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×