Chercheur

Natalia La Valle

Contact
natalialavalle@gmail.com
Natalia La Valle est sociolinguiste, associée au Printemps-UVSQ ; elle étudie les pratiques sociales en se focalisant sur leurs dimensions interactionnelles et matérielles.

Docteure en sciences du langage (Université Lyon2), Natalia La Valle est linguiste et sociologue, chercheuse associée au laboratoire Professions, Institutions, Temporalités de l’UVSQ. En mobilisant les héritages de la phénoménologie et de l’ethnométhodologie, qui voient dans les activités organisées du quotidien le creuset de l’expérience sociale, elle a mené des enquêtes (vidéo-)ethnographiques dans la sphère domestique puis dans des lieux de travail (écoles, tribunaux). Des descriptions fines d’interactions entre les personnes, et entre celles-ci et leur environnement, permettent d’appréhender la façon dont les pratiques, les raisonnements et les normes sociales, émergent collectivement et en contexte. Avec le projet ECOPAT, N. La Valle s’intéresse aux métiers des archives, notamment aux archivistes et davantage encore aux agents techniques, dont le travail, peu ou pas étudié, est au cœur de la chaîne archivistique. Cette notion sera d’ailleurs interrogée à l’aune des enchaînements complexes qui la soutiennent. Par ailleurs, depuis 2013, elle est membre du comité de rédaction de Tracés. Revue de sciences humaines dont elle a co-dirigé plusieurs numéros et hors-séries.


 

Recherches

01
Post-Doctorat
2016

En articulant sociologie pragmatique, étude des sciences et des techniques, et étude des cultures matérielles, ECOPAT prend les Archives nationales comme terrain pour une ethnographie des pratiques de conservation et de traitement des fonds archivistiques.

Autres Chercheurs

Doctorante

Marianne Le Turnier

Archéologue et archéomètre, Marianne Le Turnier étudie les pratiques sociales et culturelles autour des peintures schématiques et stèles funéraires peintes du Vaucluse.

En savoir plus

Postdoctorant

Victor Seauve (de)

Victor de Seauve s’intéresse aux matériaux du patrimoine, à leurs couleurs, et utilise pour cela des techniques d’analyses synchrotron et de microscopie électroniques.

En savoir plus

Chercheuse

Claudia Defrasne

Claudia Defrasne est chargée de recherche CNRS au laboratoire EDYTEM, spécialisée dans l’étude des productions graphiques rupestres préhistoriques.

En savoir plus
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×