Doctorante

Clara Hairie

Contact
clara.hairie@mnhn.fr
Diplômée d’un master en environnement et matériaux du Patrimoine, Clara Hairie travaille sur la dégradation de collections de micropaléontologie du Muséum d’Histoire Naturelle.


Après deux années d’études en physique-chimie, Clara Hairie effectue sa troisième année de licence à l’Université d’Aberdeen (Ecosse) où elle étudie l’archéométrie et l’histoire de l’art. De retour en France, elle se spécialise en sciences de l’environnement (master1 SGE, Paris-Diderot) pour la conservation du Patrimoine (Master2 MAPE, UPEC). En 2017, elle réalise un premier stage au LISA sur l’impact de polluants gazeux sur les textiles colorés. Durant ces années de formation, elle aborde les mécanismes de dégradation de différents matériaux (pierre, verre, métaux…). Son stage de fin d’étude, effectué aux côtés de Jean-Didier Mertz (LRMH) et Sigrid Mirabaud (INHA) consiste en le diagnostic de conservation de l’Eglise Qorqor Maryam, en Ethiopie, et la caractérisation du grès constitutif et des altérations présentes. Passionnée par ces problématiques de conservation, elle débute son doctorat en 2019, sur la « maladie de Byne » qui touche les collections fossiles du Muséum. Sous la direction de Véronique Rouchon (CRCC) et Nathalie Steunou (ILV), ce projet vise à mieux comprendre les mécanismes de formation et la nature des phases salines présentes à la surface des spécimens de collection, qui menacent dangereusement leur pérennité.

Recherches

01
Thèse
2019

Ce projet de thèse a pour but de mieux comprendre la « maladie » de Byne et ses causes, afin de protéger les collections de musée susceptibles d’être endommagées par les sels de calcium.

Autres Chercheurs

Doctorante

Marie-Morgane Paumard

Marie-Morgane effectue un doctorat en deep learning appliqué aux sciences du patrimoine ; elle travaille à la reconstitution automatique d’objets à partir de fragments.

En savoir plus

Doctorante

Anaïs Blesbois

Doctorante en histoire médiévale, agrégée d'histoire, Anaïs Blesbois privilégie une approche interdisciplinaire de ses objets d'étude attentive à la matérialité des documents et à leurs complémentarités.

En savoir plus

Doctorante

Jessica Auber - Le Saux

Doctorante en optique et photonique en spécialité holographie et interférométrie, Jessica Auber-Le Saux travaille sur l’étude et le développement d’un nouveau capteur interférométrique non destructif , capable d'enregistrer des déformations de panneaux de bois peints en temps réel.

En savoir plus
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×