Doctorant

Oriol Sánchez Rovira

Contact
oriol.sanchez-rovira@u-cergy.fr
Oriol Sánchez Rovira, originaire d'Espagne, est un géophysicien diplômé à l’Institut de Physique du Globe de Paris.
Oriol Sánchez Rovira a vécu toute sa jeunesse en Espagne. En 2007, il obtient son baccalauréat et débute son parcours universitaire en Génie Civile à l’UPC de Barcelone, mais l'intérêt qu'il porte pour les Sciences de la Terre le pousse à interrompre son parcours en 2009. L'année suivante, il s’inscrit en Licence de Sciences de la Terre à l'Université de La Rochelle et obtient son diplôme. C’est pendant cette période qu’il découvre l’application de la géophysique au service de l’archéologie. Après la Licence, il s’installe à Paris où il poursuit sa formation en intégrant un Master spécialisé dans la géophysique de surface et subsurface à l'Institut Physique du Globe de Paris. En 2016, à la fin de son Master, il décide de poursuivre une thèse doctorale à l’UCP dans le cadre du projet PATRIMA mis en œuvre par la FSP. Cette thèse doctorale, qui porte sur l’étude à multiples échelles des remontées capillaires au sein de pierres du patrimoine bâti, et son impact vis-à-vis des phénomènes d’endommagement par les sels, doit se finaliser en 2019.

 

Recherches

01
Thèse
2016

WITHIN développe une imagerie 3D et multi-échelle de la distribution de la teneur en eau au sein de pierres du patrimoine bâti en s’intéressant plus particulièrement aux impacts vis à vis des phénomènes d’endommagement par les sels.

Autres Chercheurs

Doctorante

Flore Heinrich

Suite à un master en droit international humanitaire, Flore Heinrich poursuit un doctorat sur la réparation des atteintes au patrimoine culturel du fait des conflits armés contemporains.

En savoir plus

Conservatrice

Françoise Barbe

Françoise Barbe est conservateur en chef du patrimoine au département des Objets d’art du musée du Louvre, en charge des céramiques, verres et émaux de la Renaissance et de la première moitié du XVIIe siècle.

En savoir plus

Doctorante

Marie-Gabrielle Durier

Marie-Gabrielle Durier est actuellement doctorante de l’Université UVSQ en co-direction entre les laboratoires du Musée de la musique, Equipe ECR, USR3224-CRC et du LSCE (CEA-CNRS-UVSQ).

En savoir plus
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×