Doctorante

Caroline Mogenet

Contact
caroline.mogenet@uvsq.fr
Agrégée de Lettres modernes, Caroline Mogenet est doctorante en littérature au sein de l’Université de Versailles. Elle mène une thèse sur le théâtre féminin de la deuxième moitié du XVIIe siècle.
Caroline Mogenet réalise une licence de Lettres modernes à l’Université Bordeaux Montaigne, et a l’opportunité d’étudier la littérature durant un an à l’Université de Berkeley (Californie, États-Unis). Elle entreprend ensuite un Master Recherche, et se concentre sur l’étude de la première femme dramaturge professionnelle française : Françoise Pascal.
Ayant obtenu l’agrégation en 2021, elle enseigne un an dans le secondaire. En 2022, elle est lauréate d’un contrat doctoral à l’Université de Versailles, accompagné par la Fondation des Sciences du Patrimoine. Dirigée par Mathilde Bombart et en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, elle entame une thèse portant sur le théâtre féminin de la deuxième moitié du XVIIe siècle. À partir d’une approche interdisciplinaire, croisant les études littéraires, l’histoire et l’histoire du livre, sa thèse cherche à revisiter le canon littéraire classique, et éclaire ce que signifie écrire du théâtre pour une femme sous le règne de Louis XIV. Elle réfléchit notamment sur le devenir patrimonial de leurs oeuvres en se penchant sur les collections du théâtre féminin dans les bibliothèques.

Recherches

01
Thèse
2022

Que signifie écrire du théâtre pour une femme sous le règne de Louis XIV ? À partir d’une approche interdisciplinaire, la thèse étudie les carrières d’autrices s’étant consacrées au grand genre de la période classique et le patrimoine matériel et symbolique qui en résulte.

Autres Chercheurs

Conservatrice

Éléonore Kissel

Éléonore Kissel est responsable du PCR depuis août 2014, après avoir travaillé depuis 1994 en tant que consultante en préservation et biens culturels.

En savoir plus

Doctorante

Rana Al Ali

Ingénieure civile et titulaire d’un master en Géomécanique, Rana Al Ali travaille actuellement sur la modélisation numérique des textiles patrimoniaux dans le cadre d’une thèse FSP.

En savoir plus

Doctorante

Marion Alter

Marion Alter est ingénieure chimiste et travaille actuellement sur l’altération de pigments de peinture verts à base de cuivre dans le cadre d’une thèse Patrima.

En savoir plus
Savez-vous que votre navigateur est obsolète ?

Pour naviguer de la manière la plus satisfaisante sur notre site Web, nous vous recommandons de procéder à une mise à jour de votre navigateur. Mettre à jour mon navigateur

×